Mois : septembre 2015

Comportement des Shih Tzu

Le Comportement Shih Tzu

C’est un coquin enjoué, dynamique, toujours prêt pour les promenades. A la fois sage et digne, il est très malin. Extraverti, très câlin et très sentimental, toujours à l’écoute du maître, sensible et observateur, il connaît tout de  vous. Il est éminemment sociable et il accueillera avec joie tous vos proches et amis. Dans la rue il fera « ami-ami » avec tous les passants qui feront mine de s’intéresser à lui. Il accepte toutes les autres races de chiens.  

Et avec un peu de diplomatie de votre part, il s’entendra avec les chats.

Il s’entendra avec toutes les races de chiens de toutes tailles. 

Si vous rentrez du travail fatigué,  énervé , vous serez accueilli par une boule de poils pleine d’amour. En un tour de main, ses démonstrations  de joie videront votre tête de tous soucis. C’est un anti-stress garanti. Le regarder prendre des poses alanguies vous détendra totalement et vous rendra votre gaîté. Il se fait très bien à la vie en appartement  

Il est indispensable à son bon équilibre de lui faire faire une bonne promenade par jour. Malgré sa robe splendide il adore autant les trottoirs que la campagne, la forêt ou la montagne. En fait il aimera faire tout ce que vous aimerez faire. 
Il ne craint pas les écarts de températures mais il vaut mieux craindre pour lui la canicule.  

Les chiots Shih Tzus sont des petites piles électriques, comme tous les chiots de toutes les races, particulièrement craquants. Et ils sont d’une merveilleuse gentillesse, d’une tendresse fondante. Attention ne vous faîtes pas avoir. Comme tous les chiots, s’ils ne sont pas « encadrés », très très vite, sans que vous le réalisiez, ce seront eux les maîtres, et pas vous. Et cela peut ouvrir la voie à bien des dérives dont l’agressivité pour être le maître à la place du maître.  

Or les Shih Tzus sont totalement dépourvus d’agressivité. Ils sont tellement sociables et affectueux s’ils sont bien élevés.  

Les Shih Tzus se laissent éduquer vraiment très facilement, vous êtes l’objet de toutes leurs attentions, et vous faire plaisir fera partie de leur bonheur.  

Donc, dès l’arrivée du chiot chez vous apprenez lui le « non »! les encouragements, les joyeuses félicitations. Apprenez lui tout de suite la « séparation« , l’interdiction formelle d’aboyer. Respectez ses heures de repas, toujours les mêmes croquettes, et ne donnez absolument jamais rien lorsque vous êtes à table. A ce moment là il doit être entrain de dormir dans son couffin, tranquillement. Respectez ses moments de sommeil. Initiez les jeux avec les nombreux petits jouets que vous lui achèterez, et terminez les vous même aussi. Apprenez lui, dès son arrivée à ne pas vous mordre les doigts en lui mettant en bouche aussitôt un petit jouet. Répétez lui un million de fois qu’il ne doit pas mordre, seulement ses petits jouets. Ainsi occupé il ne s’attaquera pas à vos meubles, chaussures, chaussons.  

Quand à l’éducation de la propreté, très rapide chez le Shih Tzu, en moyenne à 5 mois il doit être complètement propre.

N’oubliez pas que l’adolescence, vers 7-8 mois, est un passage délicat où il faut « recadrer » fermement le jeune shih tzu sous peine de le voir oublier tout ce qu’il a appris de bien et qui faisait de lui un chiot sans problème.

Comporement des caniches miniatures

Les Caniches Miniatures

On peut attirer l’attention en premier sur la grande intelligence des caniches. Vous avez déjà vu dans les cirques les exercices, nombreux, que sont capables d’apprendre par le biais de jeux dirigés de beaux petits caniches gais et facétieux. Ce ne sont pas des caniches exceptionnels du tout, ils sont simplement plein d’amour pour leurs maîtres, récompensés par des bonnes croquettes, ils se plieront avec bonheur à vos désirs pour apprendre plein de petits tours amusants.

Les caniches savent écouter attentivement et comprennent très rapidement à la perfection ce que vous attendez d’eux. Ils ont une très bonne mémoire et savent réfléchir et résoudre beaucoup de difficultés. Ils savent tirer les conséquences de tels ou tels actes et retiendront très vite ce qu’il faut faire pour vous satisfaire, partager votre gaieté et votre joie de vivre. Ils sont toujours en éveil.

Mais puisqu’ils ont une remarquable mémoire il ne faut pas faire d’erreurs dans la façon de les éduquer, ils en resteraient marqués à vie. Et n’oubliez pas qu’à l’origine les caniches étaient des chiens de chasse, ils aiment l’eau , ils aiment fouiner dans la campagne. On peut les imaginer chiens de ville et de salon, ils seront cependant merveilleusement heureux lors de grandes ballades à la campagne et en forêt. Leur ouïe et leur flair sont exceptionnels. Ces petits chiens merveilleux savent reconnaître entre tous le moteur de la voiture de leurs maîtres, et même le moteur de l’avion piloté par leur maître pour peu qu’on les emmène souvent sur le terrain d’atterrissage. Entre plusieurs avions identiques ils ne se trompent pas. Qui dit mieux ???

En fait les caniches ont une adaptabilité parfaite, ils seront aussi à l’aise en ville, à rencontrer plein de chiens, à flairer des milliers d’odeurs, à faire des amitiés aux maîtres des chiens, ainsi qu’à la campagne, à la mer, en forêt.

Si leur sociabilité a été menée à bien ils sont dénués de toute agressivité. Soyez certains que c’est votre sur protection par rapport aux autre chiens qui peut générer leur agressivité, par peur du contact avec ceux qui ne vous sont pas sympathiques. On peut le répéter : laissez les chiens se rencontrer, se flairer, et tirer eux-mêmes leurs conclusions : ami-ami, jeux, soumission, indifférence, recul et départ. Et tout ceci en silence comme vous le leur avez appris.

Dans une famille avec enfants ils seront les meilleurs amis des enfants. Ils seront épanouis, attachés à tous. Et leur aptitude aux jeux est inépuisable.

Par contre s’ils sont avec un couple ou une personne seule ils s’attacheront peut être exagérément à une seule personne. Ils risquent d’être exclusifs, possessifs. Et ils peuvent même se révéler comédiens à l’occasion. S’ils ont été malades et que vous vous en êtes beaucoup occupés, ils pourront simuler de nouveau la maladie pour être sûrs d’être au centre de toutes vos attentions.

Ils ont horreur de la solitude. Si vous travaillez et devez les laisser seuls plusieurs heures par jour prenez bien le temps de les habituer progressivement à des petits moments fréquents de solitude, puis de plus en plus longtemps. Sortez les pour qu’ils se défoulent bien et fassent tous leurs besoins avant votre longue absence, laissez leur la radio allumée, un vêtement à vous pour qu’ils retrouvent votre odeur, et plein de petits jouets. Si tout se fait en douceur et qu’ils comprennent bien que vous partez et revenez toujours ils sauront devenir patients. Car ils sont naturellement doués pour la patience.

Ne les gâtez pas exagérément, ne leur donnez pas l’impression d’être le centre de votre monde, il faut qu’ils acquièrent une certaine indépendance, et une bonne autonomie pour arriver à supporter des heures de solitude.

Ils ont une excellente notion de leur territoire : votre appartement, votre maison, votre jardin. Si vous ne leur apprenez pas à se taire ils aboieront chaque fois qu’une personne pénètrera sur le territoire. Par contre s’ils sont habitués à voir plein de monde, et que vous leur interdisez dès le début d’aboyer, vous aurez des caniches parfaitement silencieux que vous pourrez emmener absolument partout. Ce qui est vraiment bien car les caniches nains n’ont pas réellement la taille de chiens de garde efficaces.

  Éduquez-les avec patience, douceur, constance et cohérence. Observez les bien et apprenez leur langage gestuel, la signification de leurs regards et de leurs expressions. Ils vous observent tout autant, et peuvent apprendre plus de 50 de vos mots habituels. N’oubliez jamais de les récompenser quand ils font ce que vous désirez. Quand vous avez établi un code de mots, surtout, respectez le, ainsi vous serez toujours compris et suivis. Le son de votre voix : joyeuse, heureuse, joueuse, autoritaire, précise, fâchée, grondeuse, sera capté quasiment d’instinct et vous les verrez aussitôt calquer leurs attitudes en réponse exacte à ce qu’ils perçoivent. Les caniches, comme les autres chiens de toutes les races, doivent savoir qu’ils peuvent avoir entièrement confiance en vous.